Enfant et l’apprentissage, une autre voie.

LE BLANC ASSISTANTES MATERNELLES - 2L’apprentissage de l’enfant est au centre des préoccupations des parents.

C’est pourquoi, cette découverte de quelques assistantes maternelles, qui grâce à une pédagogie active, partage les intérêts de l’enfant en entraînant sa participation, est un point très positif.

C’est dans le RAM du Parc naturel régional de la Brenne, que des assistantes maternelles sont sensibilisées à la pédagogie Montessori.

C’est avec Eliane Brulet, la formatrice, lors d’ateliers d’éveil, qu’elles apprennent les bases de cette méthode.

Eliane Brulet est la fondatrice, en collaboration avec des parents, d’une association dont le but est de vulgariser la pédagogie Montessori depuis 2002.

Lors de ces ateliers qu’elle anime, elle insiste sur le fait que bien qu’il existe des essentiels dans la méthode, mais que le plus important à ses yeux, c’est la pratique.

Bien qu’il existe des fondamentaux dans la pédagogie Montessori, comme, par exemple, parler aux enfants en chuchotant, pour que l’enfant puisse se focaliser sur ce qu’il est en train de faire, il est aussi recommandé de le pousser à expérimenter par lui-même, et à utiliser son corps pour communiquer, voilà succinctement, sur quoi repose cette méthode Montessori, du nom du médecin italien, Maria Montessori.

Les assistantes maternelles étaient au nombre de sept pour cet atelier animé par Eliane, accompagnées des enfants, elles ont patiemment fait les exercices qu’Eliane leur conseillant.

Cette découverte de la pédagogie Montessori est peu côuteuse, et elle se repose sur la simplicité et la répétition de certains gestes du quotidien, qui pourraient sembler fastidieux, comme par exemple, essuyer une table dans le sens des aiguilles d’une montre, ou encore transvaser de l’eau d’un sceau à un autre.

Tout cela dans le but d’apprendre à l’enfant à comprendre l’activité, le geste pour qu’il puisse plus tard, l’adapter à d’autres situations, sous le regard encourageant et bienveillant de l’adulte en charge.

Voilà encore une autre méthode visant à mieux connaître l’enfant, et à le mettre encore plus au centre de nos préoccupations, c’est une initiative originale, à saluer et si possible, à essayer!

Leave a reply